Marie-Paule Lagrange
Marie-Paule Lagrange, 
Fondatrice et Directrice de l'Institut du mal de tête
Psychologue spécialisée
dans le traitement de la migraine et des autres céphalées

La migraine, comment ça fait mal et où ça fait mal ?

 

Pour soigner une migraine, il faut savoir reconnaître les symptômes de la migraine
afin de ne pas se tromper sur le diagnostic

Une douleur derrière les yeux ou au fond de l’œil, se plaindre d’avoir mal à l’œil, toutes ces expressions de la douleur sont très caractéristiques de la migraine.

C’est une douleur insolite, bizarre, extrêmement douloureuse. En fait on n’a pas mal sur les yeux de manière superficielle mais on a mal derrière les yeux, au fond de l’oeil c'est-à-dire au fond de l’orbite. C’est comme si on vous tirait l’œil par derrière. En fait, on croit qu’on a mal à l’œil lui-même mais c’est seulement le nerf optique qui est concerné par la crise de migraine. C’est donc une douleur qui vient de l’intérieur de la tête. D’ailleurs les migraineux se plaignent d’avoir mal aux yeux, mais le plus souvent encore, de douleur derrière les yeux. Quand quelqu’un se plaint d’avoir mal aux yeux, il faut consulter un ophtalmologue mais si celui-ci ne peut pas vous soulager il faut penser que ce mal aux yeux est peut être une douleur de migraine et consulter un neurologue.

Page d' accueil
 

Les personnes souffrant de migraine sont également nombreuses à se plaindre d’avoir la barre au dessus des yeux ou une barre sur le front

L’’irritation du nerf optique caractéristique de la migraine peut engendrer cette barre au dessus des yeux, sur le front ou encore sur l’arcade sourcilière mais on ne la considérera comme signe d’une douleur de migraine que si elle est associée à d’autres symptômes caractéristiques de la migraine. Si la barre au dessus des yeux ou la barre sur le front est isolée ou seulement associée à un mal diffus situé au dessus du crâne, on pensera plutôt à une céphalée de tension ou encore à une inflammation de la zone ORL, comme par exemple une sinusite.

 
 

Une douleur à la tempe, d’un seul côté, ou parfois des deux côtés voilà encore un signe fréquent de migraine.

« J’ai une douleur à la tempe comme un point, là », le patient pose deux doigts sur sa tempe. Comme la douleur derrière les yeux, cette douleur n’est pas superficielle, elle va chercher profond. Elle lance ou bien elle reste là sans bouger. Elle prend parfois des allures extrêmement impressionnantes. La douleur à la tempe est toujours précise, ciblée, certains disent qu’on leur enfonce une vis dans le crâne, pour d’autres c’est un gros clou qui reste fiché dans la tempe. Lorsqu’un patient se plaint d’une douleur à la tempe il faut tout de suite penser à la migraine. Cette douleur est très désagréable, lancinante et s’apaise un peu si on appuie dessus mais elle ne disparaît qu’avec la fin de la crise de migraine.

 
 

Enfin, les douleurs derrière la tête, ou au dessus de la nuque complètent le tableau des douleurs de la migraine.

Ces douleurs sont souvent situées au niveau des deux os de la zone occipitale qui surplombent la nuque. Dans la migraine la douleur derrière la tête fait souvent mal en un point précis. Soit à droite, soit à gauche, soit des deux côtés. Les malades se plaignent aussi d’avoir mal à la nuque. En effet, les douleurs de migraine peuvent irradier toute cette zone et descendre dans le cou parfois jusqu’aux épaules. Toute la zone occipitale est douloureuse. Bien souvent une douleur derrière la tête ou dans la nuque incite à penser qu’il s’agit d’un problème d’arthrose dans la zone des cervicales. Aussi on ne pense pas toujours qu’il peut s’agir de douleurs de migraine. Lorsque l’on souffre de douleurs derrière la tête, de manière intermittente, et accompagnée d’autres symptômes, il faut penser à une crise de migraine et s’orienter plutôt vers un neurologue, ou un ORL car une sinusite peut provoquer des douleurs dans les mêmes zones que celles de la migraine. Si la douleur derrière la tête est permanente et n’est pas accompagnée d’autres douleurs au niveau des yeux ou des tempes, on peut penser à des douleurs musculaires ou tendineuses et s’orienter dans un premier temps vers un rhumatologue ou un médecin de rééducation fonctionnelle.

 
 

Dans la migraine, mal à l’œil, douleur à la tempe, et douleurs derrière la tête sont souvent présentes toutes les trois ensemble ou alternativement

Mais pour pouvoir porter un diagnostic de migraine, il faut que ces douleurs surviennent par crises. Cela signifie que celui ou celle qui souffre de migraines se porte parfaitement bien en dehors des crises.
 
 
A l’Institut du mal de tête, on vous aide à comprendre la nature de vos douleurs,
et à savoir comment les soigner
Page d' accueil